La plateforme, qu’est-ce que c’est ?

Association 1901, la Plateforme est basée à Rennes et oeuvre autour de la médiation de l’architecture et des domaines à sa périphérie.

« Existe-t-il des histoires sans lieu, des scénarios sans espace, des récits hors du temps ou encore des objets sans usage ?

Si l’architecture ne raconte, ne promet ou ne fantasme pas une histoire, elle les engendre, leur donne un cadre spatial précis, un lieu ou le récit se déroule.

Comment alors parler d’architecture sans évoquer les pratiques qui l’entoure ?

De l’échelle d’un objet à celle du paysage, de l’expérimentation à la réalisation, les projets soutenus par la Plateforme se sont toujours inscrits dans une pratique plurielle et portent un regard transversal sur la conception architecturale, scénographique et spatiale dans ses dimensions esthétiques, sensibles, mais aussi sociales et culturelles.

De Le Corbusier s’inspirant de Piet Mondrian dans la réalisation des façades de la cité radieuse en passant par L’escault, architecte dont les intentions naissent parfois d’un jeu vidéo basé sur l’isonométrie (monument valley) jusqu’à Raumlabor dont les concepts sensibles s’induisent nécessairement dans l’appropriation par les acteurs du projet, ces réflexions croisées et conjointes mettent en évidence un lien croissant entre les différents domaines de conceptions, de pensées et de pratiques artistiques.

La Plateforme souhaite poursuivre les expositions autour de la pratique du projet, de sa conception même et non pas de son résultat. Par sa présence quotidienne dans notre environnement, l’architecture fait sa médiation d’elle-même. Ainsi, la Plateforme entend mettre en avant des pratiques, des cheminements de pensées, des processus desquels émergent l’architecture.

Sensibiliser à l’architecture, c’est, selon nous, sensibiliser à son concept, mettre en avant le moteur d’une pensée sensible et poétique, consciente des enjeux qui l’entourent. »

Aujourd’hui l’association compte 8 membres actifs : Eric Schneider, Dorian Taburet, Hervé Perrin, Loïc Duval, Charles Motte, Pierre Cabrol, Carole Belloir et Thibault Drean.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :